Un peu d’air frais

Oui, un peu d’air frais nous fera du bien à tous. Surtout après le dérapage totalement incontrôlé d’un article sur la dernière voiture née des usines Tata, la « Mini CAT », mue par un moteur à air comprimé.

L’article de départ n’avait pas fait dans la dentelle en accusant sans nuance le lobby pétrolier d’avoir « suicidé » le directeur de la société, Karl Slym, à Bangkok afin de couler la sortie imminente de cette voiturette révolutionnaire. Cet article allait déchaîner les passions de très nombreux intervenants et finalement ce fut surtout le ridicule qui fut au rendez-vous. Tout bonnement hallucinant.
On y trouvera surtout de quoi donner de nombreux arguments aux anti-complotistes qui ne manquent jamais l’occasion de faire feu de tout bois. Dommage, la raison n’en sortira pas grandie.

Curieusement sur le site de Tata Motors on ne parle absolument pas de la sortie de cette voiture révolutionnaire. Une rapide recherche sur le net permet d’ailleurs de constater qu’elle n’a pas encore acquis sa forme définitive et que sa sortie est sans cesse reportée.

Dire qu’il y a seulement quelques jours nous parlions encore de la liberté d’expression ! Il y a de quoi rire…

 

L’article de départ avec ses commentaires:
http://reseauinternational.net/2014/01/30/le-dg-de-tata-motors-se-suicide-juste-avant-la-sortie-de-sa-voiture-a-air/

 

Tata Motors (n’hésitez pas à y chercher des infos)
http://www.tatamotors.com/

 

Images de la Mini CAT:
https://www.google.be/search?q=minicat+tata&biw=1391&bih=601&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=IVXsUvCNGqKX1AWcg4HgDQ&ved=0CCwQsAQ

 

Un reportage au JT de FR2: